Les meilleures astuces pour entretenir votre toit à Val-de-Marne

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
toiture bien entretenue

La toiture de votre maison étant fortement exposée au vent, à la température, à l’humidité, aux altérations, au réchauffement, aux végétaux, et à l’ensoleillement. Et puis plus les jours passent, plus l’aspect de votre toit s’use. Toutefois cela ne constitue pas une grande difficulté, il suffit de lui procurer le soin et la maintenance dont il désire !
Toutefois, cette tâche est loin d’être simple. La mission requiert une aptitude typique et une forte dose de minutie. Ainsi, envie de connaître comment garder comme il faut votre couverture ? Suivez ce contenu suggéré par votre artisan couvreur.

Au cas où vous ne faites pas la maintenance de votre toit : voilà ce qui se passe !

toit en mauvaise état
toit en mauvaise état

Lorsque votre toit s’use, les répercussions sur votre résidence pourront être vraiment insupportables. Le logement court le risque de subir des dégorgements, des moisissures, de l’humidité, ou plus grave encore, d’une perte énergétique.
De ce fait, la surface de revêtement et l’isolation de votre maison se détériorent. D’un autre côté, le toit perd sa résistance et son étanchéité. Puis, côté design, le résultat n’étant pas très joli ! Vous êtes alors obligé d’effectuer de gros travaux de réparation ou de remise à neuf. À noter qu’il s’agit d’une opération extrêmement chère.
Conserver sa toiture tuile ou ardoise : comment opérer ?

Vous l’aurez compris, une couverture parfaitement entretenue améliore la longévité de votre résidence. Vous aurez donc intérêt à le prendre en charge habituellement !
Examiner le toit et les gouttières

La Révision de toiture

La première étape précédant l’entretien de la toiture étant la vérification. Détectez l’irrégularité avec la couverture. Examinez si la gouttière est trouée ou enlevée. Vérifiez s’il existe des tuiles manquantes. Déterminez s’il y a des feuilles mortes ou des branches qui traînent.
S’apprêter à gravir

Quand c’est fait, prenez une échelle. Sa longueur doit outrepasser un mètre au-dessus de la gouttière, pour que vous n’ayez pas à gravir les dernières marches de l’échelle. Tous les moyens étant adaptés afin de réduire les éventuels dangers !

Une fois l’échelle prête, grimpez sur le toit. Il est primordial de prendre beaucoup de précautions pour prévenir les accidents. Poser des appuis au bas de l’échelle peut avant tout donner à cette dernière plus de stabilité. De cette manière, elle ne risque pas de glisser.

Par ailleurs, équipez-vous des bottes antidérapantes. Les bottes qui procurent une meilleure adhérence sont indispensables. Vous pourriez aussi mettre un dispositif de sécurité.

Premier nettoyage manuel

En arrivant par-dessus le toit, retenez immédiatement l’échelle au toit par des dispositifs de protection. Le démoussage proprement dit commence. Vous êtes tenu de retirer manuellement les moisissures, les feuilles ou les mousses qui se sont entassés à l’intérieur de vos gouttières ou sur vos dépoussiérages. Afin de récupérer les débris, vous pouvez apporter un sac de poubelle.

Dépoussiérer la couverture: de quoi il s’agit ?

Pour entretenir le toit de votre maison, un nettoyage est incontournable. Non seulement la toiture peut être sale et abandonnée, mais surtout votre toiture peut avoir subi plein d’agressions provenant des champignons ou des algues. Cela provoque les dégorgements d’eau.
il s’avère donc indispensable de retirer ces mousses. Eliminez au moyen d’une brosse les résidus qui abîment votre toiture. Et puis, décrassez et vaporisez avec un produit anti-fongique et algicide. Ce produit est tenu de convenir au toit de votre logement. Bien entendu, un produit inadapté peut détériorer votre couverture !
Aussi, l’eau de javel est à retirer absolument de votre inventaire si vous ne souhaitez pas qu’il déteriore vos matériaux de toiture.

De quelle façon démousser une couverture ardoise ?

Dans le but de dépoussiérer une toiture ardoise, la méthode à adopter diffère selon le genre d’ardoise et le degré d’algues et de champignons. Les ardoises naturelles sont plus hydrofuges et peuvent bien résister aux algues. Par contre, elles demandent un entretien fortement méticuleux que les ardoises de synthèses.

Comment dépoussiérer une toiture tuile ?

Vous souhaitez donner à votre couverture de l’innovation? Leurs pièces de recouvrement doivent-être entretenues régulièrement.

Mais de la même façon que les ardoises, le nettoyage dépend du type de toiture. Donc, lorsque vous acheteriez vos mélanges, vous devez vous assurer que ces produits n’iront pas abîmer vos pièces de toit. Certains types pourraient résister à l’évaporation. D’autres, en revanche, s’avèrent un peu moins hermetiques.
L’hydrofugation d’une toiture: c’est quoi?

Concernant la maintenance d’une toiture, le système hydrofuge n’est pas exigé. Toutefois, on le recommande pour une garantie sur le long terme du toit de votre foyer. L’hydrofugation s’exécute simplement après démoussage.

Qu’est-ce qu’un hydrofuge ?

hudrofuge toiture
hudrofuge toiture

L’hydrofugation est un supplément démoussage. C’est un mélange formé d’eau et de résine acrylique siliconée. Cette technique laisse à l’eau de pluie de passer le long du toit. Par conséquent, la couverture dispose d’une excellente isolation tout en étant imperméabilisée.
Quels sont les arguments de l’hydrofugation ?

L’hydrofugation étant crucial si vous désirez assurer la durabilité de votre toit et garder sa coloration originale. D’un autre coté, elle permet de :
Lutter contre les fentes : le choix de l’hydrofuge est fonction de la couche de couverture. Votre toit est-il formé de pièces de zinc, de tuiles béton, d’ardoises, en terre cuite, de shingles…?
Éviter la pollution : au moment où l’hydrofuge est fait sur la toiture, il sert à éliminer les crasses et les saletés. Il s’utilise comme un étanchéisant.
Pour obtenir un rendu convenable, veillez à bien répartir le produit. De cette manière, vous devez répartir le produit hydrofuge au niveau de toute la surface de la toiture.

Quels sont les différents types de produits hydrofuges ?

Vous avez envie de effectuer une étanchéisation sur la toiture de votre résidence, mais ne trouvez pas quel type de produit choisir ? 3 suggestions se profilent devant vous :
Le système d’hydrofuge filmogène : comme son nom l’indique, le produit forme un film rigide. Ce dernier assure la sécurisation du toit et empêche l’infiltration de l’eau de pluie.
L’hydrofuge coloré : si votre tuile ou votre ardoise s’abîme, adoptez cette option !
L’hydrofuge à effet perlant : ce mélange permet à la toiture de respirer.
La meilleure option pour entretenir sa couverture : recourir à un expert !

Souhaitez-vous offrir à votre toit la bonne protection ?

Donc, il est fort recommandé de contacter un professionnel.
Cette décision vous empêchera de rencontrer de regrettables ennuis. Quand la pente de la toiture est largement inclinée, les moindres faux pas risquent de soulever un incident ! De plus, en engageant un expert, vous serez rassuré que les produits déposés au niveau e votre toiture sont effectivement adaptés au toit de votre maison. La couverture bénéficie donc d’une sécurisation assurée pour de nombreuses années. Ensuite vous n’aurez plus à réaliser des travaux d’entretien chaque année !

Laisser un commentaire

À propos

L’entreprise Artisan Marchand est spécialiste en couverture, installation de toiture, réparation de toit, isolations de combles, démoussage de toiture dans le Val-de-Marne et ses environs

Nos Zones d'Intervention

Nous Appeler

Autres informations et conseils

Une question ? Un besoin ?

On vous rappelle

Inscrivez votre numéro de téléphone ci-dessous et on vous rappellera rapidement.

artisan marchand